EXORCISME, en savoir plus !

EXORCISME, voici le sujet !

Exorcisme, les divers moyens d chasser le diable du corps d’un possédé ou d’éloigner les esprits démoniaques de l’eau, de l’air, de la terre ou du feu, on été réglés par l’Eglise catholique romaine selon les prescriptions du  » rituel des exorcismes » ». lesquelles sont encore suivies par toute la chrétienté à notre époque.

Le prêtre requis d’exorciser doit avoir reçu ce pouvoir qui correspond au troisième des ordres mineurs que l’on peut lui conférer. avant d’exercer ce ministère, il doit s’y préparer par la prière, assis et couvert, doit commander  intérieurement au démon et au nom de Jésus-Christ d’exécuter un signe dont il est nécessaire de constater la présence pour établir la possession diabolique.

Cet ordre mental ayant été suivi par le démon, l’exorciste doit ensuite observer si, chez le possédé, d’autres phénomènes se produisent parmi lesquels nous citerons :

  • 1 La faculté de connaître les pensées, même non exprimées de l’exorciste.
  • 2 L’intelligence des langues étrangères ou de langues qui lui sont totalement inconnues.
  • 3 La connaissance d’évènements futurs.
  • 4 La connaissance d’évènements survenus dans des lieux  éloignés ou situé hors de portés de la vue ordinaire.
  • 5 L’exaltation soudaine des facultés intellectuelles
  • 6 Le développement de forces physique absolument incroyables et extraordinaire.
  • 7 La lévitation et suspension de son corps en plein air pendant un temps considérable.

On remarque que ces phénomènes inexpliqués sont considérés encore actuellement comme  « paranormaux » par les psychologues. D’autres part, il convient de rappeler des observateurs de bonne foi ont assisté, en Afrique, à des cas inexpliqués et encore incompréhensible aujourd’hui…

A.LE ROY, supérieur général des Pères du Saint-Esprit, indique à plusieurs reprise  » Le meilleur des exorcismes, le moins coûteux est un purgatif énergétique  »

L’Exorcisme fait partie de l’univers de l’ésotérisme.

exorcisme
Possession dite de « DEMONIAQUE »

 

Comments

  • Céline

    1 août 2018 at 11:10

    Un sujet qui me touche personnellement puisque un de mes amis souffrait de schizophrénie j’étais une des rares personnes a arrivé à le calmer en periode de crise malheureusement un soir où je n’étais pas là il s’est auto- immolé et est décédé il se faisait souvent du mal a lui même et s’inventait une vie il me manque souvent je pense à lui et me dit qu’il n’a pas été suffisament aidé il me disait sans cesse vivi j’en peux plus d’entendre ses voix qui veulent que je fasse de mauvaises choses je ne suis pas méchant tu sais et ils les entendait tout le temps à un point que souvent il ne pouvait pas dormir…

  • Pierre Lille

    27 juillet 2018 at 11:09

    Pour moi ce serait soit une maladie, tel que la schizophrénie. Ou alors, ce sont bel et bien des voix. Bien réeles et effryante, exemple une personne rejetant son corps ou qui possède un mal-être. Un complexe sur son corps dans ces la les voix peuvent etre celle de l’anorexie, une personne ayant une instabilité mental ou de grosses difficultés a parler dans ces cas se sont les voix de la mutilation. Lorsqu une personne est en depression il est possible d’entre des voix ou des murmures qui ressemblent a un brouhaha incompréhensible. il y a tellement d’hypothèses la dessus que c’est assez dur de trouver une solution. Une chose est sur. La frontiere est faible tres faible et il suffit de bien peu piur plonger quelqu un dans la folie.

    Voila mon point de vue 🙂

  • Marina

    1 juillet 2018 at 11:11

    Pour rajouter aux témoignages ma mère est schizophrène et pas qu’un peu… Les visages qu’elle disait voir dans la neige de la tv me faisaient flipper petite fille… Idem quand elle me parlait des voix… A l’inverse je me sentais « mal » quand j’étais chez elle (Je vivais avez mon père alcoolique pour dire à quel point je devais choisir entre la peste et le choléra)… Point de vue énergie c’était toxique comme ambiance. Je n’ai jamais pu savoir si c’était des visions/dons ou des délires sans sens.. La personne étant devenu tellement mauvaise (Même jeune elle frappait ses petites soeurs) Je ne dis pas qu’elle l’était tout le temps à 100% mais un exemple con elle déchirait et planquait les dernieres pages de mes livres pour que je ne connaisse pas la fin… j’ai donc un peu de mal à considéré la schizophrénie comme un don mais j’ai plus l’impression que c’est la perversion d’un don qui a mal tourné car la personne ne souhaite ou ne comprend pas comment s’en servir à bon escient..

  • Carine 23

    12 juin 2018 at 11:07

    Peut être que les personnes atteintes de schizophrénie ont peur de ces voix et qui ne veulent pas tout simplement savoir qu’ils ont un don car se sont les medecins qui donnent cette maladie et le patient pense vraiment qu’il est fou alors qu’il ne l’ai peut etre pas beaucoup ne croient pas en des choses qui n’ont jamais vu ou entendu dans ce cas nous sommes tous schizo

Laisser un commentaire