Légende urbaine Japonaise : « Le Courrier des enfers »

Voici, une Légende urbaine japonaise dite de maudite « Le courrier des enfers » éxistant au début de la décennie dernière également avec son écriture et adaptation en manga.

Mais qu’est ce que cette fameuse légende ?

L’explication est très  simple, il faut juste répondre à une seule question : « Y-a-t-il une personne que vous détestez plus que tout ? »

La personne que vous aimeriez voir disparaître de la Terre ? Après avoir réfléchie à cette ultime question, il vous suffit de vous connecter sur le site du « Courrier des enfers » à minuit pile, et d’y écrire le nom de la personne choisie…C’est à partir de ce moment là que les choses deviennent très intéressantes.

Lorsque que vous appuyez sur le bouton « entrée », une ombre inquiétante apparaît dans votre dos. Une jeune femme aux longs cheveux noirs et à la rétine rougeoyante, Ai Enma fait acte de présence proche de vous.

Elle vous donne rapidement une poupée de paille ayant un gros nœud rouge au cou et vous dit d’une voix glaciale : « Je m’engage à pousser cette personne en Enfer, mais 2 tombes pour une malédiction ».

Ce message est le suivant : « Je te débarrasse de l’être gênant, mais en échange, à ta mort, tu me rejoindras en enfer et tu seras condamné à subir mille et un supplices jusqu’à la fin des temps ». En gros, « Bienvenue en enfer avec elle !! »

Cette légende urbaine est également très proche du manga célèbre « Death Note ». Dans lequel un étudiant trouve un mystérieux cahier/bloc note possédant l’étrange pouvoir de réaliser les voeux macabre du jeune lycéen.

Ce personnage voulant éliminer tout types de criminelles sur terre se sert du pouvoir de cette accessoire pour arriver à ses fins… Pour cela il lui suffit d’écrire le nom de la personne ou même de plusieurs personnes dans le cahier pour que ces personnes désignées décèdent quelques minutes plus tard ! Un cahier donnant le pouvoir d’acte de vie ou de mort.