Dark Fantasy, un style ayant pleinement sa place dans le monde ésotérique !

Le Dark Fantasy (fantaisie noire) est un style à la thématique sombre et ténébreuse. La négation mélangée à la mélancolie sont de mise que ce soit dans un écrit fantastique, une oeuvre cinématographique, ou encore une animation asiatique.

Certains artistes sont devenus roi de cette catégorie,  » Kentaro Miura  » ou encore  » Clive Barker  » et  » Robert Ervin Howard « . D’autres Artistes sont excellents dans le domaine, » Michael John Moorcock  » ainsi que  » Clark Ashton Smith  »

Ce style est vraiment particulier on parle d’une thématique, dite  » d’emprunter » au thème de l’horreur, ce n’est absolument pas le cas…

Le Dark Fantasy peut parfois aller encore plus loin que la thématique de l’horreur ! Comment me diriez-vous ? Tous simplement en activant de nombreux leviers psychologiques. Il est alors question de drame et d’horreur finement mis en avant. Prenons par exemple l’histoire de « Berserk », Manga numéro 1 du Dark Fantasy et succès planétaire. Dans ce Manga, n’oublions pas que la Mère de Gus, accouche de son fils alors qu’elle est pendue à un arbre ! Voilà un exemple frappant de la Dark Fantasy !

Un thème qui pousse à l’extrême parfois avec des héros qui sont fatigués, malade et deviennent pratiquement des anti-héros. Des ambiances mêlant horreur et « magie » de l’instant, faisant passer cette horreur presque pour une oeuvre délicate et absolument magnifique…

Prenons l’exemple du mythe de Cthulhu du célèbre H.P Lovecraft est un grand classique du Dark Fantasy. En effet, de part l’imagination sombre et débordante de l’écrivain, et le physique particulier de notre séculaire monstre : il ne pouvait ne pas en faire partie.

Inspiré des descriptions méticuleuses de Lovecraft nous retrouvons bien souvent un paysage brumeux, portuaire (faisant référence sans doute au fameux Port d’Innsmouth) ainsi qu’à un ciel chaotique d’où est sorti notre bête tentaculaire préférée, j’ai nommé: Cthulhu !

Un monstre ancestral représenté parfois à la peau brunâtre, parfois verdâtre, avec des ailes de chauve-souris et des tentacules au niveau de l’orifice buccale et de longs doigts griffus…

Ha oui il a de quoi intriguer voir affoler notre animal ! Il peut également être représenté en train d’affoler la population de la ville d’Arkkham (ville imaginaire faisant partie du décor Lovecraftien).

Toujours dans un paysage de Chaos post apocalyptique puisque le jour où les Grands Anciens débarqueront sur terre, faudra vite aller vous cacher sous terre avec nos fameux reptiliens !

A ces illustrations toujours très riches en détails, viennent s’ajouter des images sorties tout droit du Necronomicon (han j’ai dit le nom: Adieu mes amis !) avec bien sur tout le farda qui va avec notre Cthulhu : ben oui , lui et les grands anciens tout aussi monstrueusement tentaculaires, ont un langage bien particulier !) .

Ce qui nous vaut des parchemins superbes et mystérieux avec des symboles très ésotériques qui ne peuvent qu’emmener les passionnés à s’évader dans ces mondes parallèles tellement sombres et fantastiques . Tentacules, cieux apocalyptiques, monstres tentaculaires à l’aspect séculaire, flots en furie , langage mystérieux et symboles ésotériques, ainsi est le Dark Fantasy selon Cthulhu .

Et comme il le dit si bien : « Ph’nglui mglw’nafh Cthulhu R’lyeh wgah’nagl fhtagn. » * *(« Dans sa demeure de R’lyeh, la ville morte, Cthulhu attend, plongé dans ses rêves » / H.P. Lovecraft / L’Appel de Cthulhu)

Un élément pouvant représenter ce style extrême ?

La Rose Noir, paraît à elle seule représenter pleinement cette thématique, belle, raffinée, sombre et piquante ! L’âme du Dark Fantasy se trouve bien évidemment dans les profondeurs les plus sombres de notre être et de notre monde (naturel ou social).

Pour imager la différence entre horreur et Dark Fantasy, Un bébé avec un scalpel dans les mains est une vision « horrifique », ce même bébé jouant avec ce scalpel et rigolant de ses multiples coupures ne cessant de saigner, est une vision de « Fantaisie Noir »…

Dans certains contes pour enfants, on s’approche pratiquement de cette vision qu’est le Dark Fantasy, après tout le petit chaperon rouge, va-t-‘il se faire dévorer par l’infâme loup ? Ou encore dans les 3 petits cochons, une fois de plus, ce loup vas t’il avoir raison d’eux ?

Quels sont les personnages appartenant à ce type d’ambiance extrême ?

Certainement les succubes , les vampires et Loup-garous, les veuves noirs

Pleinement ésotérique avec ses sous entendues ou ses symboliques, l’ambiance de cette sombre fantaisie noire reste vraiment très intéressante à découvrir !

Article en Collaboration avec Ségolène Poulpy