Tetragrammaton

« Je suis l’alpha et l’oméga, le commencement et la fin. » 

 Je possède ce symbole en pendentif, je lui connais des capacités puissantes cependant j’avoue que je ne savais pas d’où cela venait et son origine. (Oui je sais vous allez me dire, c’est un peu dommage d’utiliser un symbole sans en connaitre l’origine ! et je suis entièrement d’accord. Je me suis fiée à mon instinct quant à la force émise du symbole. Ce qui peut être à double tranchant hein 😉) 

Bon alors, qu’est que c’est que ce truc (sourire) ? 

Origine et signification.

Alors quant à son origine je vais être intentionnellement brève. Oui car en faisant mes recherches je sui tombées (boum !)  dans des explications niveau kabbalistiques assez compliquées et également sur une sorte de désaccord entre l’origine selon les témoins de Jehova (qui respectent les consignes de la Watch Tower) et les origines Greco chrétiennes qui ont une autre façon de voir les choses. 

N’ayant fait aucune étude en théologie et voulant rester simple, nous allons aller à l’essentiel 😉.

Donc si nous prenons l’étymologie du mot « tétragramme » :

Tetra : signifie quatre et gramma : signifie écrit ou lettre

Donc tout bêtement tétragramme signifie : 4 lettres

Et quelles sont-elles ? 

Alors pour cela, rapidement, il faut savoir qu’autrefois, en hébreux, ils n’écrivaient pas les voyelles. Et donc le tétragramme n’est autre que le NOM DIVIN écrit en caractère hébraïque. Ce qui donne donc : YHWH 

J’ai appris que dans beaucoup de religions, y compris la religion chrétienne, le nom divin ne se prononçait pas. (Vous savez un peu comme pour Voldemort…. OUPS ! 😊 ).

Ainsi donc Jéhovah (qui est un des nombreux noms donnés à Dieu) se vocalise YHWH. Oui je sais vous allez me dire il y a 4 lettres ok mais deux sont identiques.

Mais en fait c’est dans la prononciation et non dans le caractère qu’elles se lisent ainsi peut-on bien parler de 4 . Ceux intéressés par la Kabbale et les chiffres peuvent aller lire ce site : 

c’est très intéressant mais assez complexe. 

D’un point de vue graphique, il se compose d’un pentagramme (étoile à 5 branches), d’un cercle et d’annotations hébraïques ou du mot Tetragrammaton (ou des deux) selon les provenances. 

pastedGraphic.png

Il n’aura pas forcément cette forme puisque ce sont les caractères qui en (prononciation ) vont donner le nom de Dieu . 

pastedGraphic_1.png
pastedGraphic_2.png
pastedGraphic_3.png

Ce qui fait de lui le must des talismans, c’est qu’il est directement lié au Divin puisqu’il est son nom. 

D’ailleurs dans la religion juive il est considéré encore plus puissant que le sceau de Salomon.

Bon ok mais on en fait quoi ? 

Les diverses utilisations du Tetragrammaton. 

Bon alors, vous avez déjà compris que posséder ce talisman c‘était se mettre en lien avec la puissance divine.

Quelque soit votre croyance, le Divin a une représentation et une force puissante qui surpasse toutes les autres. 

Le tétragramme pourra être diffèrent selon les croyances de chacun puisqu’il est le nom de Dieu qui sera diffèrent selon les différentes religions comme vous avez pu voir sur les images ci-dessus. 

Alors s’il est souvent représenté par un pentagramme orné de lettres hébraïques, c’est que le pentagramme fut choisi par les pythagoriciens comme étant la figure géométrique représentant les 5 éléments.  Et il est également lié au nombre d’or. 

Tout cela rappelant la force de création du Divin

Utiliser le Tétragramme (ou tétragrammaton) c’est s’adresser directement au Tout Puissant. 

« Je suis l’alpha et l’oméga, dit le Seigneur Dieu, celui qui est, qui était, et qui vient, le Tout Puissant. » (Apocalypse 1 :8) Livre d’Isaïe. 

« Je suis l’alpha et l’oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin. »

(Traduction Louis Segond) Apocalypse 22 :13

Tout comme le serpent qui se mord la queue (Ouroboros), le pentagramme se dessine d’un trait et peut se faire sans discontinuer.  Il représente en plus des 5 éléments, la force de vie du Divin.

Conjugué au tétragramme il devient un talisman d’une grande force. 

Il pourra être utilisé comme protection et aussi comme lien pour transmettre vos prières au tout puissant. 

Il est puissant et n’est donc pas à prendre à la légère lorsque vous l’utilisez. 

Les graphismes et lettres en magie sont comme des clés et ont des pouvoirs d’activation. 

On peut par exemple voir utiliser le tétragrammaton dans des rituels du Lemegeton pour ceux qui connaissent. (Je ne vous donnerai délibérément pas les formules étant quelque chose non seulement de compliqué mais surtout de réservé à des personnes initiées et expérimentées.) 

Voilà je resterai assez simpliste donc sur l’explication de ce symbole qui n’est pas à associer avec n’importe quoi et non activé par le « tout venant »😉.

Article Culture ésotérique rédigé par : Schwob Ségolène


 

 


Laisser un commentaire